logo-article

Mathematica

Une aventure au coeur de nous même

David Bessis

Alors que les mathématiques sont aujourd’hui un outil de sélection élitiste, qui très tôt laissent de nombreux élèves sur le bord de la route, le mathématicien David Bessis tente ici de nous réconcilier avec cette discipline, aussi indispensable que la lecture ou l’écriture.

Cet ouvrage, l’auteur a mis vingt ans à le digérer. Fruit d’un long travail d’analyse et d’introspection pour comprendre ce qui lui a permis de rentrer très tôt dans la fameuse caste des « bons en maths ». Lui qui ne vient pas d’un milieu scientifique. Pour comprendre ce qui compose la pensée mathématique, il s’appuie, en plus de sa propre expérience, sur celles de grands mathématiciens tels que Descartes, Alexandre Grothendieck…

Et selon lui, si dès le plus jeune âge, tant de personnes butent sur l’apprentissage des mathématiques, c’est que ce dernier ne prend pas en compte l’essentiel, à savoir l’intuition. Le pouvoir magique des maths, ce n’est pas la logique mais l’intuition. La logique n’est qu’un outil au service de l’intuition. Et c’est cette dimension, plus que tout autre, qu’il faut apprendre à exercer. Car tout le monde est capable de maîtriser les mathématiques, au même titre, qu’aujourd’hui, tout le monde (ou presque) est capable de lire.

Un livre optimiste que l’on peut résumer par cette phrase :

« Priver les gens des maths, c’est les priver de quelque chose d’important. Les maths, ça peut nous rendre plus fort, donner de la confiance, apporter du plaisir. C’est comme la diffusion des livres à la fin du Moyen Age. Cela pourrait déboucher sur de profondes révolutions dans la société. »

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.