logo-article

L’Empire islamique

VIIe-XIe siècles

Gabriel Martinez-Gros

L’auteur réécrit l’histoire des premiers siècles de l’Islam (de 632 au XIe siècle), en suivant les pas de l’historien arabe du 14e siècle Ibn Khaldun, et en revisitant sa pensée et sa démarche.

Ainsi, il organise son récit autour de la question centrale chez Ibn Khaldun, des bédouins/nomades et de la sédentarisation, au sens politique et fiscal du terme. Il développe l’idée que l’Islam s’est réellement constituée au moment où les musulmans ont renoncé à leur « nomadisme ». Sortir d’une vision occidentale de l’Islam et de ces histoires inversées où « l’essor de l’un est inévitablement le déclin de l’autre », et repenser l’écriture de l’histoire « débarrassée » de son positivisme. Voici l’esprit de ce livre érudit qui nous invite à réfléchir comme un historien musulman en son temps où l’Empire islamique n’était plus.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *