logo-article

Le lys et la cocarde

Royauté et Nation à l’âge romantique (1830 -1848)

Grégoire Franconie

Un regard passionnant sur la façon dont Louis Philippe a bâti sa légitimité en tant que monarque, en maniant avec dextérité différents moyens à sa disposition : les écrits et les rituels, les objets et les cérémonies, mais aussi les stratégies matrimoniales et institutionnelles.

Héritier à la fois de Saint-Louis et de la Révolution, descendant de la branche cadette des Bourbons, les Orléans, il a réinventé les traditions en alliant habilement le lys à la cocarde et la cour royale aux idées de la nation souveraine.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.