logo-article

Le cloître des ombres

suivi de la traduction française du Livre des révélations de Richalm de Schöntal

Jean-Claude Schmitt

Publié en 1219, le Livre des révélations relate les échanges un peu décousus entre le prieur de l’abbaye de Schöntal en Allemagne et l’un des moines

Les journées de labeur et de prière s’accompagnent de visions et de révélations où esprits bienfaisants et démons rivalisent d’ingéniosité pour détourner les religieux de leurs devoirs. La traduction en français moderne de ce texte commenté par l’un des pionniers de l’anthropologie historique nous projette dans un monde à la fois clos et double, où l’invisible s’incarne littéralement dans le quotidien. Jean-Claude Schmitt, auquel nous devons plusieurs ouvrages sur les représentations au Moyen-Age comme La raison des gestes dans l’Occident médiéval ou Les rythmes au Moyen Age nous livre avec érudition ses réflexions sur le rapport à l’espace, au sacré, au corps, aux saints de cette communauté de reclus.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.