logo-article

La lagune des mystères

Pratt, Hugo

"Il faut plus de courage pour vivre en lâche que pour mourir en héros".

Dans ce recueil de quatre histoires, Corto Maltese, le gentilhomme de fortune, est en quête de trésors.

Corto se déplace, tel un funambule, dans l’Histoire humaine, mais le pirate n’y prend pas position, seule sa quête lui importe.


Mais gare à celui qui le frôle trop :

« Je n’ai rien contre les Autrichiens… mais cet aviateur n’a pas l’air de le savoir ».

Successivement, dans ce recueil, Corto Maltese porte secours à un déserteur Anglais, dans un lieu où la folie accable celui qui n’est pas préparé à vivre :

« Ici, quand on rêve, on ne se réveille plus ».

Puis, le gentilhomme doit retrouver un garçon de sept ans, dans la jungle pleine de coupeurs de têtes et de serpents venimeux.

Dans L’Ange à la fenêtre d’Orient, Corto recherche l’Eldorado, dans un monastère Franciscain.

En fin de recueil, Corto est mandaté par le comité républicain du Monténégro, pour récupérer un butin d’or sous les dalles d’une sacristie en Italie.

Que de belles aventures dans ce recueil au rythme de feu, où Corto Maltese « à la place de l’or choisit le rêve ».

« Les lagunes d’Hugo Pratt forment un pont rêvé entre les eaux du delta de l’Orénoque, les forêts humides de la Guyane et les brumes de Venise. C’est de là que partent les mystères ».

Bientôt, à la médiathèque du Bachut : L’Odyssée de Corto Maltese.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *