logo-article

L’ Empire du Silence

Le Dévoreur de soleil, tome 1

Christopher Ruocchio

Les aventures d'Hadrien Marlowe qui s'enfuit jadis de sa planète pour échapper à l'avenir que son père lui avait choisi. Mais dans quelle mesure choisit-il vraiment son destin?

Des milliers d’années après que les humains ont dû quitter la Terre, ravagée par le feu nucléaire, ils ont conquis toute la galaxie. Ils sont en guerre contre les Cielcins, des xénobites mangeurs d’homme qui sillonnent l’espace sur leurs vaisseaux-mondes.

Hadrian Marlowe, 19 ans, est le fils aîné de l’archonte de la planète Délos, aux confins de l’Empire Sollien. Lorsque son père lui apprend qu’il a choisi pour lui une carrière au sein de la Fondation – la religion officielle toute puissante avec pouvoir d’Inquisition- Hadrian décide de s’enfuir. Bénéficiant d’une aide inattendue, il réussit à prendre un vaisseau pour Teukros où il veut devenir scholiaste comme son maître Tor Gibson. Il rêve de rencontrer un jour les Cielcins pour négocier la paix. Mais son vaisseau est dérouté et il se réveille sur Emesh, une planète hostile non loin de la ligne de front.
Sans appuis, d’abord mendiant dans les rues, puis combattant dans l’arène, il va s’y faire une réputation et de vrais amis. Sa curiosité et sa soif d’apprendre vont lui causer des ennuis mais aussi le propulser loin d’Emesh, vers son destin et vers son rêve.

C’est Hadrian âgé qui raconte son histoire. Il attend le verdict de son procès car il a tué des millions de gens pour en sauver des milliards.Pour certains c’est un héros, pour d’autres un criminel.
Ce space-opera mêlé de fantasy est d’abord un récit d’aventures avec un world-building complexe et cohérent.
La civilisation de l’Empire ressemble aux civilisations antiques grecque et romaine mais d’autres civilisations s’en sont séparées et ont évolué différemment. L’auteur aborde des questions comme l’intelligence artificielle, les manipulations génétiques, le rapport espace-temps /vie humaine.Il souligne l’importance de l’histoire familiale, de l’éducation et de la tolérance. Il traite aussi de thèmes philosophiques comme :” est-il vraiment possible de connaître l’autre quand sa culture et ses valeurs sont fondamentalement différentes des nôtres?”

C’est le premier roman d’un jeune auteur et il a ses défauts : des longueurs, une tendance à la grandiloquence et au pathos, défauts qui sont aussi celui du héros. Il se rattrape toutefois par de bonnes scènes d’action, des personnages intéressants ainsi qu’un bon sens de la dramaturgie et un indéniable souffle épique ( surtout dans les tomes suivants).

3 tomes parus en français :
Tome 2 : Les Ténèbres hurlantes.
Tome 3 : Le Démon blan

Le site de Chris Ruocchio

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.