logo-article

Kiki la petite sorcière

Hayao Miyazaki

Un film idéal pour toute la famille

Kiki suit la tradition familiale. Pour cela, elle s’installe pendant un an dans une ville étrangère et doit offrir ses services en tant que sorcière.

Elle trouve chambre et pension, se fait des amis et utilise sa capacité à voler sur un balai pour lancer un service de livraison. Rapidement, elle noue une amitié fortuite avec une fille plus âgée, l’artiste Ursula, qui l’aide à surmonter bon nombres de péripéties. Elle rencontre également Tombo, un garçon de son âge passionné d’aviation. Néanmoins, l’initiation de Kiki sera plus difficile que ce qu’elle imaginait. Parviendra-t-elle à acquérir l’indépendance tant convoitée ?

A sa sortie, ce fut un énorme succès au  Japon. C’est le premier film du célèbre animateur Hayao Miyazaki à être disponible aux États-Unis; cela fait partie d’un accord conclu entre Disney et le studio Ghibli. L’action se déroule dans une grande métropole européenne, un amalgame de Stockholm et d’autres villes d’Italie, d’Angleterre ou encore d’Allemagne, dans une période suggérant les années cinquantes. L’attention portée aux détails, en particulier dans les scènes où Kiki survole les rues de la ville, rivalise avec celle de nombreuses productions de Disney à plus gros budget. Une telle minutie fournit un contexte de qualité où évolue l’héroïne. Issue d’une petite ville, elle doit s’acclimater progressivement à ce nouvel environnement déconcertant. Le film traite ainsi de manière réaliste, des difficultés grandissantes qu’éprouve Kiki lors de sa quête pour son indépendance et des relations entre pairs. C’est une douce aventure sur le thème du passage à l’âge adulte. Kiki, la protagoniste de treize ans, est une charmante sorcière. Oui, c’est une sorcière, mais c’est une bonne sorcière qui ne manifeste ses pouvoirs magiques que pour voler. Cela explique en partie l’accueil enthousiaste du film par tant de jeunes spectateurs et ce, à partir de cinq ans. En bref, une oeuvre pleine de fraicheur pour tous les âges.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Types :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *