logo-article

L’école est finie

Jacques Julliard

Cette affirmation semble bien définitive ! Mais Jacques Julliard, ce journaliste et essayiste libre penseur, n’a-t-il pas un peu raison ? En une centaine de pages, au style clair et efficace, il passe en revue les incohérences et inconsistances de l’Ecole française d’aujourd’hui et de ses réformes les plus récentes. Il n’oublie pas non plus d’exposer ses propositions pour un retour à une Ecole porteuse de valeurs et lieu d’apprentissage de l’excellence, de la laïcité et de l’esprit de résistance.

Déclarons l’Ecole grande cause nationale.

Voilà tout le propos de cette historien de formation, à la longue carrière universitaire. Il est temps – plus que temps ! – de réfléchir ensemble à cette Ecole qui ne sait plus qui elle est, d’oser enfin une vraie réforme intellectuelle et morale. Et de cesser ces petites mesurettes marquées du sceau de l’égalitarisme et du pédagogisme qui, au-delà d’être inutiles, seraient malfaisantes.

Outre le rappel historique de la raison d’être de l’Ecole, Jacques Julliard dresse un tableau sans concession de son visage actuel et s’engage avec une verve efficace par des propositions concrètes pour l’avenir.

Ainsi, il raserait volontiers la rue de Grenelle ! « La panne est en effet au coeur du réacteur. Les syndicats ont beau nous faire croire que la faute est au manque de moyens, les réformateurs professionnels au conservatisme des enseignants, les enseignants à l’inexpérience des réformateurs, et les ministres à pas de chance, un fait domine tous les autres et handicape les tentatives les mieux intentionnées : le mammouth est toujours debout ! »
Un réveil des consciences volontairement explosif que certains ne manqueront pas de taxer de réactionnaire. N’y a-t-il pas un peu de nostalgie trompeuse dans son désir d’un retour au Maïtre incontesté ? Et cette Ecole comme lieu de l’excellence républicaine qu’il souhaite voir renaître, a-t-elle seulement existé ?

Quoiqu’il en soit la lecture de ce livre est un acte citoyen et, qui plus est, à la hauteur de tous. Ne le manquez surtout pas.

Jacques Julliard, né le 4 mars 1933, à Brénod, est un journaliste et essayiste français, historien de formation et ancien responsable syndical. Ami de Michel Rocard, il fut éditorialiste du Nouvel Observateur durant 32 ans. Il collabore aujourd’hui à Marianne.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *