logo-article

Hors normes

Éric Toledano

Un film qui met en lumière deux associations œuvrant depuis plus de 20 ans pour les personnes atteintes d’autisme et que les institutions ne souhaitent ou ne peuvent pas prendre en charge.

Bruno et Malik sont deux éducateurs, le premier travaillant pour « La voix des justes » et le second pour « L’escale ».

L’association « La voix des justes » par ses activités, son personnel, ses conditions d’accueil… ne s’inscrit pas dans la légalité et subit donc une nouvelle inspection en 2017.

Le film s’inspire d’une histoire vraie et présente le travail mené et le combat quotidien de ces travailleurs sociaux.

« La voix des justes » est un véritable lieu de vie où se côtoient les différences et où sont mises en œuvre des méthodes et pédagogies en marge de celles des institutions. Cette démarche demande une forte présence humaine, les travailleurs recrutés ne sont pas diplômés et sont pour une grande part des jeunes en difficulté et en quête de sens.

Ce film ne laisse pas indifférent, il est d’une profonde humanité et permet de mettre en lumière le fonctionnement d’un système parfois incohérent. Les personnages sont attachants et spontanés. Il y a un bel équilibre entre des moments poignants, tendres et drôles.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.