logo-article

Géographies

Ce qu’ils savaient de la France (1100-1600)

Léonard Dauphant

Que connaissaient les français de leur pays au Moyen Age ? Etaient-ils sensibles au paysage et au patrimoine ?

L’auteur puise à de multiples sources : poèmes, romans, fabliaux, dictons, listes et descriptions géographiques, récits de voyageurs, pour historiciser l’émergence de la sensibilité moderne à l’environnement. Si le cadre culturel de référence était alors la campagne fertile, la nature, le chant des oiseaux… grandement célébrés par la littérature, il semble qu’au XIIe siècle, le paysage et le territoire deviennent progressivement politiques et nationaux. Au travers de « lieux communs », de produits et de langues « régionales », de ce qui rapprochait ou divisait (la bière contre le vin par exemple), on découvre, notamment au fil de cartes très originales, les représentations populaires, imaginaires, collectives de la France, et ce que signifiait être français au Moyen Age. Bien que parfois ardue, voici une approche érudite, inédite et captivante !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *