logo-article

Freedom fables

Nubiyan Twist

L'éclectisme d'un collectif anglais navigant avec aisance et talent entre jazz, soul et afrobeat

Collectif anglais formé d’une dizaine de musiciens, les Nubiyan Twist se sont formés alors qu’ils étaient étudiants à l’université de Leeds.  Après avoir fait leur classe dans les clubs londoniens, le groupe sort un premier album éponyme en 2015. Quatre ans plus tard le très remarqué Jungle run sort en 2019 chez Strut Records. On y retrouvait entre autre, en featuring, un parrain idéal et représentatif de leur inspiration en la personne de Mulatu Astatke, vibraphoniste et père de l’ethio-jazz.

Devenu membre à part entière de la fructueuse nouvelle scène londonienne, le groupe a sorti cette année un nouvel album. Très attendu, Freedom Fables tient toutes ses promesses. Les Nubiyan Twist restent fidèles à leur ligne de conduite, à leur éclectisme. Comme sur leurs précédents opus, ces jeunes cracks s’entourent de plusieurs artistes pour chanter leurs textes et puisent leur inspiration tous azimuts dans de nombreux courants musicaux : le jazz, l’ethiojazz ou l’afrobeat avec notamment la présence du chanteur K.O.G. (de K.O.G. & The Zongo Brigade).

Mais la fusion de s’arrête pas là. Citons aussi le highlife ghanéen avec sur le titre Ma Wonka la présence de Pat Thomas, fameux représentant de ce courant musical.

La soul n’est pas en reste et est même la couleur dominante de l’album mise en valeur et en voix par la présence de trois chanteuses : Ria Moran, Ego Ella May et aussi Cherise, collaboratrice régulière du groupe qui chante ici sur trois titres dont leur premier single clippé Tittle Tattle.

Nubiyan Twist – Freedom Fables (Strut Records, 2021)

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *