logo-article

Histoire de la haine, une passion funeste, 1830-1930

Frédéric Chauvaud

Fréderic Chauvaud est un historien du sensible, des émotions (Corps submergés, corps engloutis, une histoire des noyés et de la noyade. De Pierre Rivière à Landru : la violence apprivoisée au XIXe siècle…)

Dans cet essai, il s’attache cette fois à l’histoire de la haine, dans une séquence historique située entre deux paroxysmes, 1789 et Vichy, plus précisément entre 1830 et 1930.

Pour analyser cette « passion funeste », il croise les ressources documentaires et historiographiques afin de comprendre comment la haine naît, se manifeste, se développe et parfois est instrumentalisée, à une échelle interpersonnelle ou bien collective.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *