logo-article

Faut-il en finir avec la civilisation ?

Primitivisme et effondrement

Pierre Madelin

Faut-il revenir revenir au temps des chasseurs cueilleurs pour sauver l'humanité ?

L’auteur, traducteur de plusieurs classiques de l’ « écosophie », présente plusieurs théories à tendance primitiviste, qui voient dans le passage à la sédentarisation et à l’agriculture la catastrophe fondatrice de l’anthropocène, Pour lui, ces théories philosophiques, historiques ou anthropologiques, si elles ont le mérite d’introduire une critique de notre modernité, aboutissent à une impasse. Les sociétés dites primitives n’étaient en effet pas exemptes de domination, et n’étaient ni égalitaires, ni dépourvues de violence. Une synthèse lucide et nuancée, qui encourage à chercher une voie nouvelle, sans le recours à un mythique « paradis perdu ».
Extraits à lire sur Terrestres.org,

Pour aller plus loin dans un débat sensible :

Le « primitivisme », sensibilité écologique décroissante qui prône un mode de vie préindustriel, entretien avec Pierre Madelin, sur Marianne.net.

En défense du primitivisme (par Anna Minski et Nicolas Cazeaux), Le partage.com

De la nécessité de sortir du faux dilemme primitivisme / progressisme, Michel Barillon, Dans Ecologie & politique, 2016/2 (N° 53), pages 29 à 56

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *