logo-article

Enfin libre

Grandir quand tout s'écroule

Léa Ypi

Lea Ypi nous raconte son enfance en République populaire d’Albanie dans les années 80, la chute du régime en 1991 et la crise économique qui s’ensuivit menant à une quasi guerre civile en 1997, date où elle quitta son pays.

Armée d’humour et d’une grande lucidité, elle dit son amour enfantin pour le leader Enver Hoxha, les renoncements de ses parents trop intellectuels pour le régime, les règles absurdes des files d’attentes, puis la plongée brutale dans la démocratie et le libéralisme, où finalement tout s’écroule et beaucoup s’enfuient. Entre transmissions et oppositions familiales, petite et grande histoire, elle nous livre une réflexion essentielle sur ce que signifie être libre et conclue ainsi : « mon monde est aussi éloigné de la liberté que celui dont mes parents ont tenté de s’échapper ».

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.