logo-article

Nous les menteurs

E. Lockhart

Un drame familial époustouflant où culmine le suspense.

“Il était une fois un roi qui avait trois filles d’une grande beauté“. Ainsi commencent quelques contes célèbres. Ainsi pourrait débuter cet ouvrage : il était une fois les Sinclairs, une famille bien sous tous rapports : argent, culture, beauté. Le père, ses trois filles, les petits-enfants, tous blonds, grands, distingués. Ça, c’est ce qui fait rêver, le côté glamour.
La réalité est toute autre, celle dont Cadence/Cady prend conscience l’été de ses 15 ans : les adultes de cette famille richissime sont vénaux et matérialistes, les femmes (les trois sœurs) sont jalouses, se déchirent.

Chaque été la famille passe ses vacances sur l’île privée de Beechwood.
Cady, quant à elle, a passé l’été de ses 16 ans en Europe et se réjouit de retourner sur l’île pour retrouver ses cousins (les menteurs) et pour essayer de comprendre les circonstances de l’accident, survenu l’été de ses 15 ans et dont elle n’a aucun souvenir.

Que s’est-il passé ?, Que cache-t-on vraiment à Cadence ?, Quel terrible drame s’est déroulé sur l’île ?

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.