logo-article

Dystopia

Michael Gordon

Loin de se nourrir des épluchures de compositions d’autrui (suivez mon regard), Michael Gordon, lorsqu’il s’empare d’une pièce pour la réécrire, fait œuvre de création véritable. Entends-tu, MC, through the looking glass, ricaner le thème naguère radieux, à présent embrumé, infesté de filaments ectoplasmiques, le thème distordu et zombifié du deuxième mouvement de la 7ème symphonie de Ludwig van ?

Nom du morceau en écoute : “”Rewriting Beethoven’s seventh symphony””
Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.