logo-article

Deux secondes d’air qui brûle

Diaty Diallo

Gros coup de cœur de la rentrée littéraire ! Un premier roman magistral.

Dans une banlieue de Paris, Astor, Cherif, Issa, Demba, Nil et les autres se connaissent depuis toujours et partagent tout, petites aventures comme grands barbecues, mais lors d’un énième contrôle policier, les choses tournent très mal.

Deux secondes d’air qui brûle est le premier roman de Diaty Diallo, qui n’en est pas cependant à ses débuts d’écriture puisqu’elle a tenu un skyblog dès l’âge de 15 ans et est aussi l’autrice de fanzines et de chansons. Ici, elle travaille amplement le langage et l’oralité dans une écriture soutenue et fluide à la fois. Quant au propos, il est éminemment politique. Diaty Diallo a grandi et vit toujours entre les Yvelines et la Seine-Saint-Denis, elle témoigne avec cette fiction des violences policières vis-à-vis des jeunes racisés. Elle le fait sans démonstration et se met au service de la lutte au travers de majestueux personnages, qu’elle parvient à nous faire aimer d’emblée. Un bonus en fin d’ouvrage : la bibliographie des lectures de l’autrice pour ce livre, ainsi que la bande-son détaillée du roman, de Public Enemy à PNL en passant par Le Juiice, Portishead ou encore Jeffs Mills.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.