logo-article

Décolonisations

Karim Miské, Pierre Singaravélou, Marc Ball

Sortir de la passivité dans laquelle l'Histoire a relégué les colonisés, voici l'objectif des auteurs de ce livre adapté de la série documentaire du même nom diffusée sur Arte.

Le livre comme la série raconte, voire conte, l’histoire des jusqu’à présent « sans voix », qui sont les insoumis, les rebelles, les insurgés qui ont permis cette « décolonisation ».  Le livre est découpé en trois parties qui marquent les trois étapes d’une difficile émancipation et traverse l’Asie et l’Afrique pour nous dire 150 ans de luttes. A l’intérieur de ces parties, de courts chapitres narrant la lutte de figures plus ou moins connus Hô Chi Minh certes, mais aussi Lamine Senghor – tirailleur sénégalais communiste et militant intersectionnel avant l’heure – mais aussi l’indienne, dans l’ombre de Gandhi : Sarojini Naidu.  On ne s’attend pas en voyant les illustrations relativement naïves de la couverture à trouver au sein du livre des photographies très dures montrant les  multiples exactions commises par les colons. Une façon de regarder l’histoire différemment mais en face. Une lecture essentielle.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *