logo-article

De l’autre côté du pont

Padma Venkatraman

Récit poignant de quatre enfants des rues dans les bidonvilles de Chenai.

Viji, onze ans, vit à la campagne avec un père violent, une mère soumise et une sœur handicapée. Espérant à la fois échapper à son père et à la pauvreté, elle fuit avec sa sœur jusqu’à la ville, où elles rencontrent deux jeunes garçons qui gagnent de quoi vivre en triant des déchets.

L’autrice, en s’inspirant de véritables témoignages d’enfants, nous plonge dans le quotidien de ces oubliés de la société indienne, abordant de nombreux thèmes tels que la condition des femmes, les castes, la religion et le handicap. Sans misérabilisme. A hauteur d’enfant. Alliant légèreté et profondeur, humour et gravité.

Car la jeune Viji décide d’aller jusqu’au bout de ses rêves, bravant avec sa sœur handicapée un monde hostile, où les adultes sont devenus prédateurs. Mais où la beauté et l’espoir brillent toujours. L’espoir de pouvoir accorder sa confiance à l’autre. De changer son destin.

L’intensité dramatique est d’autant plus forte que ce récit est écrit comme une longue lettre a posteriori de Viji à sa sœur. Et ce contrepoint entre une fin inéluctable et un espoir plus fort que tout, est particulièrement réussi.

A partir de 11 ans

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.