logo-article

L’été des noyés

John Burnside

Dans une île du nord de la Norvège, un endroit désert, magnifique et spectral, Liv vit avec sa mère, une artiste peintre qui s’est retirée là en pleine gloire. Son seul ami est un vieil homme qui lui raconte des histoires de trolls, de sirènes et de « huldra ».

Cet été-là est miraculeusement doux et radieux. Un jour, le corps d’un jeune garçon est retrouvé noyé, puis un deuxième…

L’été en Norvège est une saison de renouveau, de douceur, mais aussi d’insomnies et d’hallucinations, et Liv va petit à petit se perdre entre réalité, imagination et mythe.

Ce roman n’est pas un polar, mais plutôt un roman d’ambiance — ici envoûtante et déconcertante — à la limite du fantastique, et à la langue poétique, véritable ode à la nature.

Dépaysant.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.