logo-article

La conquête des îles de la terre ferme

Alexis Jenni

Le début et la fin du "Nouveau Monde"

Le lyonnais Alexis Jenni avait fait une entrée fracassante dans « le monde des lettres » avec l’obtention du Prix Goncourt pour son premier roman « l’art français de la guerre ». Je ne sais pas quel fût la source d’inspiration de son dernier livre, mais il y a l’évidence une interrogation partagée entre l’un et l’autre sur la question de la colonisation et de son impact sur notre monde « occidental ». Retraçant la conquête du Mexique par une bande de « desperados » emmené par Cortez, « la conquête des îles de le Terre Ferme » est une formidable exploration de cette première colonisation qui marque le début de la domination européenne sur le monde. Un récit qui ne succombe jamais au romanesque et brosse des portrait fascinants de ces conquérants du « nouveau monde » engagé dans une monstrueuse entreprise de démolition.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.