logo-article

Chroniques d’une station-service

Alexandre Labruffe

Réussite maximale d’intrigues minimalistes

Notre héros, Beauvoire, est pompiste dans une station-service de banlieue parisienne. De sa « capsule », il observe le monde, prend des notes, cite Baudrillard, regarde et analyse des vieux films de séries B.

Mais ce n’est pas tout.

Il organise des vernissages d’expos clandestines, réfléchit à la cocazéroïsation du monde, débat de sujets de haute volée en jouant aux dames avec son pote Nietzland, guette la venue d’une sublime et mystérieuse japonaise et se trouve au milieu d’un trafic de livres à message crypté.

Un condensé d’humanité, réjouissant. Inventif, poétique, extra-lucide. Drôle et décalé.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *