logo-article

Chansons du deuxième étage

Roy Andersson

L’œil tour à tour drôle, mélancolique et poétique de Roy Andersson

Un embouteillage qui n’en finit pas. Le business infructueux des crucifix. De l’érotisme scandinave. Des bars paisibles. Un prestidigitateur qui découpe son spectateur. Une pendaison. Beaucoup de silences. Des montagnes de valises. Des dialogues étrangement percutants. Un vieux combattant. Un dépôt de bilan. Un poète incompris. Des gens qui se lèvent. Des gens qui se couchent. Des gens qui s’aiment. Des gens qui vivent.

 

Une fabuleuse succession de tableaux vivants à l’esthétique singulièrement poétique et touchante.

 

Addictif !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.