Une forêt primaire au fond du gouffre

- J.E.

Mais rien de dramatique, bien au contraire, car il s’agit là d’un vrai gouffre !

Ainsi, dans la région de Guangxi en Chine, une équipe internationale de spéléologues a découvert un gigantesque gouffre d’une profondeur de 192 mètres dans lequel s’épanouit une forêt primaire. Si la présence de gouffres dans cette région du monde n’a rien d’exceptionnel (on en recense aujourd’hui une trentaine) l’existence d’une forêt primaire en son sein est plus inhabituelle.

On dit d’une forêt qu’elle est primaire lorsqu’elle est restée identique au fil des siècles sans que la présence de l’Homme ne la transforme. Du moins, si cela a un jour été le cas, tant d’années se sont écoulées que la marque de toute dégradation n’est aujourd’hui plus visible. Il s’agit donc d’un véritable réservoir de biodiversité !

Dans ce gouffre certains arbres mesurent plus de 40 mètres et la végétation dépasse 2 mètres. Les scientifiques espèrent y trouver des espèces animales et végétales encore inconnues.

Affaire à suivre donc !

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.