Antoine Sublet (1821-1897), peintre lyonnais au service des chartreux

- Modifié le 19/05/2022 Elodie G.

logo-article

Commissaires de l’exposition :
– Pierre DEVEAUX, directeur de la Correrie de la Grande Chartreuse
– Shannon LECLERCQ, historienne de l’Art, spécialiste d’Antoine Sublet

La Correrie de la Grande Chartreuse, musée de France, présente du 11 juin au 6 novembre prochain la première exposition monographique consacrée en France à cet artiste lyonnais.

Né à Lyon le 8 juin 1821, le jeune Antoine obtient en dernière année de l’école des Beaux-Arts de Lyon, le troisième prix de dessin dans la catégorie portrait, domaine où excellera Antoine alias Antony Sublet !

Un article de la Revue sociale de 1844 Causerie sur l’exposition de la Société des amis des arts, publiera des lignes élogieuses sur deux de ses œuvres (La Ronde des Willis et La Cavalcade de Faust).

« Rien de plus original, de plus hardi que ses deux compositions : Les Willis et le Faust. Voilà enfin une route neuve, des sentiers encore vierges (…)”

Après avoir débuté sa carrière en Italie, Antoine Sublet rentre en France et travaille notamment à Marseille (son premier décor monumental Le Triomphe de la Croix orne les voûtes de la nef centrale de l’Eglise Saint-Théodore) et à Lyon où il réalise plusieurs œuvres destinées à intégrer une chapelle, celle de l’Institution des chartreux de Lyon…

Pour la petite (ou la grande) histoire, le chantier de la chapelle de l’Institution des chartreux, bâtie sur le modèle prestigieux de la Sainte-Chapelle de Paris, a été mené par un certain Tony Desjardins

Antoine Sublet se mettra ensuite au service de l’ordre des chartreux durant les vingt dernières années de sa vie, déployant son talent au sein des monastères.

Par une scénographie soignée et immersive, réalisée en partenariat avec le lycée Ferdinand Buisson de Voiron et le lycée Barthélémy Thimonnier de l’Arbresle, le visiteur pourra se rendre compte de la manière dont les chartreux côtoient ces toiles dans leurs monastères.

Une programmation culturelle prendra place autour de cette exposition avec notamment des visites guidées dans les chapelles décorées par Antoine Sublet à Lyon.

Pour tout savoir sur la genèse et les étapes de création de ce projet, découvrez le blog de l’exposition.

Et pour se documenter à la BML :

La Correrie de la Grande Chartreuse [Livre] / Martine Galiano ; publié par le Musée de la Grande Chartreuse. – Saint-Laurent-du-Pont : Ed. de la Vertevelle, 2008

Les Chartreux de Lyon [Livre] / A.M. Odin ; ill. par Luc Barbier. – Lyon : Imprimerie Audin, 1937

Grande Chartreuse et chartreux [Livre] / [Bernard Bligny, Paul Mancon, Léon Morel, Louis Vadot… et al.]. – Grenoble : Éd. des ” Cahiers de l’Alpe”, 1984

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.