Revue des revues # 4

Arts vivants

- temps de lecture approximatif de 4 minutes 4 min - Modifié le 22/02/2018 par le département Arts Vivants à la médiathèque de Vaise

Un petit aperçu des articles essentiels parus ces dernières semaines dans les revues consacrées aux Arts vivants !

© just.luc
© just.luc

Ubu scènes d’Europe (n° 43-44, 2ème semestre 2008)

« Vers une politique culturelle de l’Europe » : un dossier très complet qui affirme la nécessité et l’urgence d’une véritable politique culturelle commune de l’Union européenne. Avec des réflexions sur le contenu de cette politique culturelle, les réseaux artistiques européens, la circulation des œuvres, la mobilité des artistes, les lieux de création et la diversité des projets.

Alternatives théâtrales (n° 100, 1er trimestre 2009)

Dans une maquette qui est presque restée la même et qui n’a pas vieilli, la revue Alternatives théâtrales, créée en 1979, fête ses 30 ans et son 100ème numéro. Avec pour thématique Poétique et politique, deux notions intimement liées et sous-tendant la programmation du festival de Liège 2009. Nombreuses présentations et multiples entretiens autour des spectacles de cette édition.

Frictions (n° 14, hiver 2008-2009)

Revue très soignée également, Frictions fête elle ses 10 ans d’existence. L’occasion de republier 10 textes parus dans la revue durant cette période, comme autant de points de vue sur le théâtre contemporain. Par Alain Badiou, Wajdi Mouawad, Rodrigo Garcia, Carlos Liscano, Philippe Malone et quelques autres.

Jeu : cahiers de théâtre (n° 129, décembre 2008)

« Jouer autrement » : la revue québécoise nous propose un ambitieux dossier (pp. 61-158) qui, en réaction à la tendance dans le théâtre « à céder au jeu réaliste, voire naturaliste – lequel amène l’acteur à s’enfoncer dans un mode figé de représentation – […] cherche [au contraire] à mettre à jour quelques enclaves créatrices où le jeu théâtral recèle encore des possibilités d’étonnement ». Des textes sur Eugenio Barba et l’Odin Teatret, Alain Fournier, Claude Régy, Serge Ouaknine, Vitez, Régy, Nekrosius, etc.
Une analyse sur le « théâtre tranquille » de Oriza Hirata, dramaturge japonais passionnant, très en vue depuis quelques années et régulièrement publié aux Solitaires intempestifs (pp. 51-58).
Compte-rendus de pièces écrites et montées récemment parmi lesquelles Abraham Lincoln va au théâtre de Larry Tremblay, déjà repérée dans un de nos précédents messages, Stanislas Walter LeGrand de Sébastien Harrisson, que nous avions découvert l’an dernier via le comité de lecture Viva voce constitué autour du TNG, et La petite pièce en haut de l’escalier de Carole Fréchette, par ailleurs sélectionnée par Aneth.

Etudes théâtrales (n° 43, 2008)

Numéro entièrement consacré aux dramaturgies des années 1970 : « Théâtres du pouvoir, théâtres du quotidien« . C’est en effet une part importante de la production théâtrale de cette période qui fut consacrée à l’écriture du quotidien, avec des auteurs, allemands comme Franz Xaver Kroetz, Martin Sperr, Rainer Werner Fassbinder, français comme Michel Deutsch, Jean-Paul Wenzel, Foucher, Daniel Besnehard, Jacques Lassalle, Daniel Lemahieu ou bien sûr Michel Vinaver. Des dramaturges du quotidien qui ne se sont pas désintéressés pour autant, bien au contraire, de la politique ; mais dans son aspect subi plutôt que dans son exercice…

AS Actualité de la scénographie

Quelques pages (pp. 20-26) très intéressantes sur les réalisations techniques, notamment vidéos, qui ont été nécessaires au montage du spectacle de danse Sombreros de Philippe Decouflé. Très détaillé.
« Les anges gardiens des services techniques ». Présentation d’un métier de l’ombre, apparu à la fin des années 1970 et désormais indispensable dans les salles de spectacle : l’assistant technique (pp. 40-42)

OMNI Objets marionnettiques non identifiés (n° 13, hiver-printemps 2009)

Points de vue sur la marionnette d’un cuisinier, Philippe Roman, également acteur et écrivain, et d’un biologiste, spécialiste de la morpho-génèse, Damien Shoëvaërt-Brossault.
Court portrait de l’auteur dramatique « prolifique et protéiforme » Eugène Durif.
Double-page consacrée à l’artiste Gilbert Peyre, plasticien et metteur en scène eélectromécanomaniaque ». Visite de son atelier où il confectionne des sculptures animées et des automates abracadabrants, en préparation notamment de son prochain spectacle programmé dans le cadre de la BIAM Biennale inernationale des arts de la marionnette. Voir son site web animé.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *