Théâtre

Musée haut, musée bas, ça donne quoi ?

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 10/09/2016 par le département Arts Vivants à la médiathèque de Vaise

Jean-Michel Ribes est une figure incontournable du département arts vivants de la Médiathèque de Vaise. Ses nombreuses pièces couronnées de succès critiques et publics caracolent en tête de notre hit-parade de prêts. Qu’en sera-t-il cependant de sa nouvelle réalisation cinématographique adaptée de sa célèbre pièce Musée haut, musée bas ? Nous avons fait pour vous le tour des critiques les plus récentes.

2012 / Musée haut, musée bas - Jean-Michel Ribes
2012 / Musée haut, musée bas - Jean-Michel Ribes

- Le Monde : « Au départ, il y avait un spectacle théâtral, à l’arrivée, il n’y a pas de film. Malgré le recours à des effets numériques spectaculaires qui aboutissent à l’engloutissement du Petit Palais, à Paris, par les flots déchaînés, Musée haut, musée bas reste un collage de numéros très courts, juste assez long pour que Jean-Michel Ribes, auteur et réalisateur, se moque des gens qui sont dans les musées, visiteurs, gardiens, conservateurs. »
- Le Figaroscope : « Cocasse, farfelue, corrosive, cruelle ou surréaliste, cette visite guidée par l’humour et l’absurdité, conduite par une troupe de comédiens, mérite le déplacement. On a envie de reprendre un ticket d’entrée. »
- Télérama : « Adaptant sa propre pièce, créée en 2004 au Théâtre du Rond-Point (qu’il dirige), Ribes s’amuse d’une faran­dole de « caractères » s’entrecroisant dans un musée imaginaire, encyclopédique, exhaustif – le musée de tous les musées. Lieu quasi unique, arpenté du sous-sol aux combles, où s’observent les mille et une ma­nières – beauf ou pédante, émerveillée ou déroutée – de « vivre » l’art. »
- Première : « La moitié du cinéma français a rendez-vous au musée. Pour l’amour de l’art ? Plutôt pour une critique en règle du snobisme inhérent aux arts plastiques

JPEG - 12.2 ko

. En partant de l’une de ses pièces à succès, Ribes ne réussit pas un film mais une succession de saynètes inégales. »

Vous hésitez à aller voir le film après avoir lu ces avis partagés ?

La revue Studio nous délivre 5 bonnes raisons de voir Musée haut, musée bas.

Allez, nous, on y croit très fort à Jean-Michel Ribes !

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *