Slip in and out of phenomenon / Liquid Liquid

Album à redécouvrir

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 09/11/2019 par Juliette A

Liquid Liquid est un groupe post-punk rattaché à la scène mutant disco new-yorkaise des années 1980. L'anthologie Slip in and out of phenomenon est le meilleur moyen de redécouvrir leur oeuvre musicale.

Liquid Liquid
Liquid Liquid

Liquid Liquid c’est avant tout le règne de la rythmique, issue de la disco et de la funk : les percussions latino-américaines sont omniprésentes, et créent cette coloration musicale particulière qui fait toute la singularité de ce groupe. Un beat à la fois minimaliste et effréné, qui pousse à la transe tribale : les congas, marimbas, cloches et autres rototoms sont la signature de ce groupe atypique. Mais qui dit rythmique dit lignes de basse, et elles sont ici incroyables : un jeu singulier, une ligne réduite à la plus stricte simplicité de la rythmique et du groove. A cela, il faut ajouter un chant utilisé lui aussi comme une ponctuation rythmique : un flow ciselé, rapide et expressif.

Liquid Liquid

Slip in and out of phenomenon, sorti en 2008, est une anthologie regroupant les 3Eps du groupe sortis entre 1980 et 1983 (Liquid Liquid, Successive Reflexes, Optimo, ainsi que 10 titres rares et inédits, dont 5 titres live), la meilleure façon de découvrir l’œuvre de Liquid Liquid. On vous a sélectionné quelques titres emblématiques :

  • « Bellhead », sorti sur l’abum Liquid Liquid (1981) : ici ce sont les percussions variées qui sont mises en avant : marimbas et cloches s’entremêlent dans une rythmique frénétique.

  • « Cavern », sorti sur l’album Optimo (1983) : une ligne de basse immuable, deux riffs seulement, mais une efficacité redoutable. Liquid Liquid a trouvé beaucoup d’échos dans le hip hop, et Cavern est un titre qui a beaucoup agité la scène musicale, car samplé par Grandmaster Flash dans Whitelines. Non crédité lors de la parution du titre, la bataille judiciaire qui opposa les deux labels conduisit à leur faillite respective.

  • « Sank into the chair » : titre à la voix délirante, à la rythmique disco, et avec une ligne de basse fantastique. On découvre ici deux versions du titre, dont une live : Liquid Liquid n’hésitait pas à inviter le public sur scène pour faire des percussions avec eux, partageant ce moment de quasi transe.

Vous souhaitez en savoir plus sur la mutant disco ? Nous avions consacré un article à ce genre musical.

Voir dans le catalogue

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *