Every Noise at Once

- Modifié le 17/05/2016 par Bibliothèque municipale de Lyon


Au cœur d’un été torride quoi de plus attrayant qu’un joli nuage aussitôt suivi d’une multitude d’autres.

Ici l’eau et la glace sont remplacées par des genres, des sous-genres, des méta-genres, ainsi que des artistes emblématiques pour une illustration sonore qui se déclenche et s’interrompt d’un clic. Un rectangle placé juste en-dessous des nuages affiche les termes associés de près ou de loin à chaque style musical.

Comme leurs prestigieux cousins atmosphériques stratus, nimbus et cirrus, tous les nuages conçus par Glenn McDonald sont de formes variables et comme eux ils s’interpénètrent pour de nouvelles combinaisons.

Un clic sur intelligence dance music par exemple, donne accès à un titre de Plaid, un second sur >> ouvre le nuage composé des artistes représentatifs du genre, tandis que le rectangle contient les formes similaires – ici un clic sur glitch révèle un nouveau nuage et ainsi de suite.

A vous de découvrir les axes selon lesquels les noms sont positionnés. La taille de chaque nom indique sa proximité avec le terme principal. La pertinence des extraits choisis compense largement leur brièveté. L’échantillon manquant « no sample available » déçoit parfois, mais il s’agit d’un travail en évolution constante. Les >> après les noms de musiciens orientent vers le site d’écoute rdio.

Maintenant que vous l’avez devant les yeux, il se peut que vous vous perdiez. Les nuages ont ceci de commun avec le soleil.

Le site

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *