logo-article

Tout ce qui nous submerge

Daisy Johnson

Entre deux eaux

« Nos lieux de naissance reviennent toujours. Ils sont notre moelle – ils sont inscrits en nous. Si on nous retournait la peau, leur carte apparaîtrait à l’envers de façon qu’on puisse toujours y revenir. Pourtant, incrusté à l’envers de ma peau, il n’y a ni canal, ni voie ferrée, ni bateau mais simplement : toi ».

 

Grande découverte que celle de Daisy Johnson et son étonnant et troublant premier roman.

 

Le cadre, d’entrée de jeu, est déroutant : sur une péniche, dans la brume, le froid, ou les étés moites le long des canaux de l’Oxfordshire, avec cette rivière glauque toujours présente, vivante, personnage à part entière du texte.

 

Et puis on rencontre Gretel, jeune femme lexicographe, dont les souvenirs reviennent à la surface, qui raconte son histoire, sa traque…

 

Gretel recherche son enfance perdue, sa mère qui l’a abandonnée, le jeune et étrange Marcus qui vivait avec elle, Fiona, la transexuelle médium, et puis le Bonak, catalyseur de toutes les peurs et angoisses de nos personnages, et reflet de nos propres inquiétudes.

 

Everything under – le titre original – est un roman noir au style impeccable qui ne vous laissera pas indifférent.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *