logo-article

Qu’ont-ils fait du bouddhisme ?

Marion Dapsance

Cette anthropologue, enseignante à EPHE, dont nous avions déjà acheté Les dévots du bouddhisme, montre que le bouddhisme "à l'occidentale" est une invention récente, et que sa dimension surnaturelle a été perdue.

On assisterait ainsi à une démythologisation du bouddhisme au profit d’une psychologisation. Dans sa version européenne, la quête de salut a été remplacée par celle du bonheur ici et maintenant. Pour les activistes de la méditation de pleine conscience, le cerveau, qui a remplacé Dieu comme créateur de la réalité, est un outil à perfectionner pour que naisse un homme nouveau, correspondant aux idéaux du rêve américain, modelé d’après un asiatique fantasmé.

La critique n’est pas tendre envers les stars de ce « développement personnel spirituel ».

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *