logo-article

Paranoïa

La folie qui fait l'histoire

La paranoïa n’est pas qu’un mal individuel. Pour Zoja, sociologue et psychanalyste, elle possède un pouvoir de contamination qui fait que l’on est souvent convaincu par la pensée paranoïaque.

Dès lors, ce délire peut s’emparer des masses et influencer en profondeur les évènements historiques. Tout le travail de l’auteur dans cet ouvrage qui se lit comme un thriller, est de montrer en quoi la paranoïa constitue un moteur de l’histoire. D’Hitler à Staline en passant par la paranoïa raciste de certains auteurs du XIXe siècle comme Gobineau, Zoja propose à la fois une analyse clinique et une véritable fresque historique de cette puissante pathologie, qui résonne inévitablement avec nos très médiatiques théories du complot.

Retrouvez la recension de ce livre dans le journal de la philosophie de France Culture.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *