logo-article

On ne peut rien contre la volonté d’un homme

Le parcours d'un maire qui se tient à ses projets envers et contre tout

Damien Carême est le maire de Grande-Synthe, connu pour le camp de migrants (aujourd’hui détruit) qu’il a accueilli dans sa ville. Il a aussi engagé cette dernière vers la voie de l’écologie, faisant reposer son action sur une politique de proximité volontariste. Lui et son équipe s’attachent à mettre en œuvre des politiques de santé et économiques visant à redonner aux habitants de meilleures conditions de vie, en leur évitant par exemple les surcoûts d’une alimentation saine, et de travail, en cherchant tous azimuts comment rendre à la ville un poumon économique – citons, parmi d’autres, un programme d’accueil de start-up via une convention avec l’Ecole des mines. L’homme, soutenu par Nicolas Hulot, qui préface son livre, démontre que « presque tout est possible », à condition de s’atteler avec opiniâtreté à des projets innovants, c’est-à-dire hors des sentiers battus des gestions municipales sclérosées et vouées à l’échec.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *