logo-article

600 démarches d’artistes

De l'aridité de la méthodologie au jeu artistique vers un objet plastique singulier

Maxime Chanson

Devant quel objet est-on ? Une œuvre ? Une étude aride de l'histoire de l'art, de son marché ? Un livre d'artiste ? Certainement un « objet bibliographique non identifié et protéiforme »…

Maxime Chanson artiste né en 1983 dit la confusion qui entoura la genèse de ce livre, un objet plastique ambivalent aux accents oulipiens et conceptuels pensé initialement en termes de réflexion sur sa propre pratique. Celui-ci met en exergue les procédés de la démarche artistique (moteur et moyen de l’acte créatif)…
Il dresse ainsi de manière contiguë une cartographie de sa vision du monde artistique contemporain mais aussi des sujets et préoccupations investis par les 600 artistes soigneusement et protocolairement choisis (dans le sillage du « vertige taxinomique » de Perec).
Il oppose ainsi deux territoires qui ne se croisent guère : des méthodes et outils analytiques (empruntés aux sciences cognitives, des modes opératoires, classifications, diagrammes, codifications, normes…) qu’il applique, confronte à la démarche artistique pour laquelle les lois universelles, l’ordre et la catégorisation restent vains.
Tout cela brouille considérablement les pistes de réception de cet ouvrage.
Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *