logo-article

Les Cuivas

Une ethnographie où il sera question de hamacs et de gentillesse, de Namoum, Colombe et Pic, de manguiers, de capybaras et de yopo, d’eau sèche ...

Bernard Arcand

Un Québécois en Colombie.

Les Cuivas raconte les deux années que Bernard Arcand a passées parmi ce peuple de chasseurs-cueilleurs, à la fin des années 60, période d’effervescence. Publication posthume, ce texte à la première personne est à la fois un précis très détaillé de la vie de ces indiens de Colombie et une somme de réflexion sur la civilisation, la culture, les inégalités, l’identité. Témoignage vibrant et profondément humain sur une société en voie de disparition, il est aussi en filigrane une critique du mode de vie de l’Occident prédateur. Ce livre, la préface de sa femme, mais aussi le témoignage de son ami Serge Bouchard forme un portrait sensible d’un auteur qu’il devait faire bon connaître.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *