logo-article

Le modèle américain d’Hitler

Comment les lois raciales américaines inspirèrent les nazis

James Q. Whitman

Out of America

Les plus sombres desseins d’Hitler engendrés par sa fascination des États-Unis et de leur puissance hégémonique.

Ou Comment les lois raciales américaines inspirèrent les nazis comme le précise le sous-titre du livre, qui place d’emblée les lois antisémites qu’Hitler promulgue en 1935 lors du congrès de Nuremberg dans la perspective historique des lois d’exclusions raciales et ségrégationnistes qui furent appliquées aux États-Unis pendant la première moitié du XXe siècle.

L’auteur souligne à quel point Adolf Hitler en premier lieu est admiratif de la législation américaine en matière d’immigration et de séparation raciale et comment il s’inspire de ce modèle pour notamment instaurer une politique antisémite.

Au-delà de cette influence, il s’agit tout autant de mesurer l’impact d’une telle idéologie sur tout un pan de l’histoire du XXe siècle.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *