logo-article

Jun, la voix du cœur

Catharsis musicale, ou le pouvoir des mots.

Petite fille, Jun était une enfant énergique, à l’imagination débridée et à la langue bien pendue. Un peu trop d’ailleurs, car un jour ses babillages innocents dévoilent un secret moins innocent qui déchirera sa famille.

Traumatisée, elle comprend que ses mots peuvent faire mal. Apparait alors un étrange œuf magique, qui lui lance un charme : il scelle ses mots. Depuis ce jour, Jun s’est emmurée dans le silence.

Elle grandit en ado muette, reste dans sa coquille, à l’écart des autres. Ces autres qui parlent creux, dont les mots ne sont que des masques dissimulant les émotions tumultueuses de l’adolescence ou d’une vie de famille brisée. Mais ses sentiments cloîtrés finissent par déborder, et le besoin vital de les libérer va finir par la rattraper. De sa coquille fêlée elle percevra enfin les autres, et leurs propres difficultés à trouver les mots justes.

Ainsi, lorsque sa classe doit mener un projet de comédie musicale, elle y voit là une brèche, une possibilité de s’exprimer, et son enthousiasme évident l’emmène à être nommée responsable et premier rôle de ce spectacle.

Ce projet musical va devenir une véritable catharsis, une sorte de thérapie de groupe délicate et bancale.

Jun, la voix du coeur

L’animation est fluide et les personnages ingénument expressifs, deux choses qui font parfois défaut à l’animation japonaise. Les chansons, d’un style occidentalisé, collent parfaitement à cette ambiance mi-ancrée dans le réel, mi-magique. Si l’histoire commençait bien ancrée dans les stéréotypes japonais, avec une touche loufoque et drôle,  très vite Tatsuyuki Nagai la transforme à notre grande surprise et bonheur en un conte poétique et touchant, où l’émotion nous attend sournoisement derrière un mot, une note, comme nous surprendrais une rafale glacée en été.

Bref, une histoire qui sonne juste, dans tous les sens du terme…

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *