logo-article

Le Repos des guerriers : les bordels militaires de campagne pendant la guerre d’Indochine

Jean-Marc Binot

Pendant la guerre d’Indochine, de nombreux BMC – bordels militaires de campagne – vont être créés.

L’idée n’est pas nouvelle mais elle est « institutionnalisée » en Indochine à la demande du haut commandement.

Les raisons invoquées par l’armée sont multiples : endiguer les maladies vénériennes, protéger les populations civiles des viols, entretenir le moral des troupes, etc.

Rédigé à partir d’archives inédites et de témoignages, le livre montre que tout y est codifié dans le moindre détail (horaires, tarifs, etc), mais les préjugés et la ségrégation.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *