logo-article

J’ai vu la misère : récits d’une Amérique en crise

Nous sommes aux Etats-Unis dans les années 1930, pendant la Grande dépression. L’administration de Roosevelt souhaite réunir un autre type d'informations que celles récoltées par les fonctionnaires de l'administration et recrute une équipe de seize "enquêteurs", composée pour l'essentiel d'écrivains et de journalistes...

Martha Gellhorn est envoyée en Caroline du Nord, dans les villes ruinées par la fermeture des usines textiles. Elle va ainsi recueillir des dizaines d’interviews dans des villes ruinées où elle sera de la population. M. Gellhorn utilise cette matière pour porter au grand public, en quatre courtes fictions, le destin d’une Amérique confrontée à la misère et au désespoir, mais aussi au rêve et à l’espoir. Ce récit publié en 1936, fut un énorme succès éditorial aux Etats-Unis.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *