logo-article

Les infortunes d’Alonso Ramirez

Les pirates et l'Empire espagnol à la fin du XVIIe siècle

Les Infortunes d’Alonso Ramirez furent publiées en 1690 à Mexico.

Longtemps considéré comme un roman, le texte est aujourd’hui traduit en français, accompagné d’une enquête minutieuse, démontrant que ce récit d’aventure romanesque est véridique et se situe au cœur d’enjeux politiques et stratégiques. En effet, cette histoire de la capture par des pirates anglais d’Alonso Ramirez, charpentier de Porto Rico aux Philippines, servait les manœuvres de l’Espagne, de l’Angleterre et de la Hollande contre la France. Et chemin faisant, l’auteur par son appareil critique renouvelle l’approche de l’histoire de la piraterie et de ces liens avec les empires coloniaux naissants au XVIIe siècle et plus précisément ici de l’empire espagnol. Un cocktail passionnant d’épopée et d’histoire globale servi par deux belles écritures !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *