logo-article

Holy ghost people

Dollkraut

Les amateurs d'ambiances vaporeuses et downtempo vont être ravis...Dollkraut les embarque dans un langoureux trip hallucinogène, érotique et horrifique.

Dollkraut fait partie de la tribu toujours plus grande des nostalgiques de l’analogique. Moins clean que Zombie Zombie et plus inquiétant que Geoff Barrow, le néerlandais Pascal Pinkert (ombre de Dollkraut) compose des mélodies qui semblent sorties des B-Movies de la Hammer tout en donnant dans le  krautrock et  l’électronica -vintage- lo-fi.

Jennifer Cardini et son nouveau label Dischi Autunno hébergent les synthés 70’s et les orgues à peine dépoussiérés de l’album « Holy ghost People », le groupe (car sur scène ils sont trois) quand à lui sera présent aux Nuits Sonores pour un set vampirique.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *