logo-article

Continuer

Continuer : un duo mère-fils touchant et remarquable.

Dans ce dernier roman de Laurent Mauvignier, « Continuer », nous suivons Sybille et son fils Samuel en pleine adolescence. L’adolescence, cette période de la vie où tout change, où le doute s’installe et durant laquelle on peut se sentir violemment incompris. Samuel est difficile et perdu, Sybille ne sait plus comment faire mais le matin où elle le récupère au poste de police elle prend une décision majeure : partir avec lui en voyage à cheval dans les montagnes du Kirghizistan. Sybille espère ainsi aider Samuel à se recentrer, à redonner du sens aux éléments qui l’entourent et aussi retrouver ce fils qui par la force des choses lui est aujourd’hui presque étranger.  Benoît, le père, est loin d’être convaincu par l’idée de son ex-femme d’autant plus qu’il ne lui accorde que très peu de confiance et enjoint Samuel à l’appeler dès qu’ils rencontrent la moindre difficulté.

 

Le sujet de ce roman apparaît simpliste ou du moins dans l’air du temps : partir en voyage pour redonner un sens à sa vie… D’ailleurs tout le début du roman semble sans grand intérêt, banal mais au fur et à mesure de la lecture les personnages prennent de la profondeur, sont de plus en plus complexes, on découvre des bribes de vie des uns et des autres. Laurent Mauvignier parvient à travers un scénario simple à nous transporter avec finesse dans l’intimité de ses personnages et à nous captiver jusqu’au bout de l’aventure de ce duo mère-fils. Si nous devions extraire un message principal de ce roman ce serait : ne pas oublier que nous avons tous une histoire, un chemin de vie qui nous constitue et induit notre comportement et nos actions.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *