Voyages, voyages

- par Marina

logo-article
DR

Où allons-nous pouvoir partir en vacances cet été ? Il va falloir ronger son frein jusqu’à début juin pour en savoir plus. Alors, en attendant, plutôt que de dévaliser le rayon Guides de voyage de votre librairie préférée, je vous propose deux romans qui vous ferons voyager, au soleil bien évidemment !

Loin d’Alexis Michalik : c’est le premier roman de ce comédien, metteur en scène et dramaturge couronné par cinq Molières. Ne vous attendez pas à de la grande littérature, cela frôle parfois le feel-good, mais malgré ces 644 pages, c’est un véritable page-turner. Antoine, accompagné de son meilleur ami et sa sœur, part à la recherche de son père, disparu sans explications, dix-neuf ans auparavant. Un road-movie commence : de Berlin à la Turquie, mais aussi de l’Afrique à l’Inde. C’est un roman qui traite donc des voyages, mais aussi de la filiation, de la recherche de ses racines et de l’amour évidemment. Un très bon moment de détente qui vous fera oublier la grisaille actuelle (oui je sais il fait beau !).

Dans un autre registre, plongez-vous dans Nouvel an de Juli Zeh. Cette jeune auteure allemande mérite le détour. Une très belle plume, l’écriture est tout en finesse. Nous sommes à Lanzarote, île des Canaries. Henning a décidé d’offrir des vacances dépaysantes à sa femme et ses enfants. Mais malgré les très beaux paysages, c’est à son passé qu’il va être confronté et à ses souvenirs refoulés. Ne vous laissez pas rebuter par le début du roman qui m’a paru un peu conventionnel, ce roman est une pépite. Beaucoup de psychologie, un suspense maintenu jusqu’à la fin et une époustouflante immersion dans le monde des enfants. Du grand art.

Alors cet été : c’est Turquie ou Canaries ?!

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *