Vivre ensemble : la question de la laïcité

- par Karine

logo-article
Johnpotter © Pixabay

La crise des Gilets Jaunes a remis la question de la laïcité sur le tapis. Le sujet est entré dans le grand débat national. Mais qu’entend-on par laïcité ? Selon l’Observatoire de la laïcité, « ce n’est pas une opinion parmi d’autres mais la liberté d’en avoir une. Elle n’est pas une conviction mais le principe qui les autorise toutes, sous réserve du respect de l’ordre public »

La France n’est pas le seul pays où la question de la laïcité revient régulièrement dans l’actualité et fait débat. Au Canada, un projet de loi sur la laïcité présentée par le gouvernement du Québec fait controverse. Le texte « prévoit d’interdire le port de tout signe religieux à tout employé de l’État québécois en position d’autorité. Le texte prévoit aussi l’obligation de donner et recevoir les services de l’État québécois à visage découvert. » Micheline Milot, professeure titulaire au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal, a étudié la place de la laïcité dans la société canadienne et elle précise : « le Canada ne connaît pas de laïcité constitutionnalisée, mais la jurisprudence a fortement établi les principes de séparation de l’État et des Églises et celui de la neutralité comme des éléments nécessaires au respect de l’égalité de tous les citoyens. »

Dans le reste du monde, le principe de laïcité ne s’applique pas partout de la même manière. Cet article de la RTS en dresse un bref panorama. Ainsi, par exemple, «  en Espagne, où plus de 80% de la population se déclare catholique, l’instruction religieuse est une matière obligatoire à l’école. […] » et l’Albanie, après avoir été qualifiée par son dirigeant « premier Etat athée du monde » en 1967, a adopté dans sa Constitution de 1998 le principe de laïcité.

 

Pour aller plus loin :

La laïcité en débat : au delà des idées reçues de Valentine Zuber

Les laïcités dans le monde de Jean Baubérot

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *