Tirez la couverture à vous

- Modifié le 02/10/2019 par Boxer

Il y a une chanson qui dit comme ça, l’été sera sans fin, indolore, miraculeux. Du moins dans mon souvenir.

Voici un moyen étonnant de prolonger votre été, si du reste vous êtes accro aux lumières célestes et autres crèmes de visage énergisantes.

Dirigez-vous vers votre bibliothèque préférée et demandez les éditions Gallmeister en format poche. Attention oui. Le format poche. Nom de code la collection : Totem (2010).

Depuis deux ou trois ans, Gallmeister s’est adjoint les services d’un excellent dessinateur coloriste graphiste -appelez-le comme vous le voulez- pour habiller ses premières de couverture. Dire que le résultat est une réussite solaire relève de l’euphémisme : irrésistiblement attiré, on se surprend  à vouloir tout lire ou relire ces romans pétris d’américanité. Wallace Stegner, Ross Macdonald, Jim Tenuto, Larry Brown ou Chris Offutt, ils n’attendent vraiment plus que vos yeux ébaubis.

Laissons la parole à l’ancien contrôleur de gestion inspiré, le bien nommé Olivier Gallmeister : «Je ne m’intéresse pas à l’actualité, ne connais rien aux livres dont tout le monde parle et me fiche des modes. Je ne sais pas faire des ‘‘coups’’, parce que je ne me passionne que pour des manuscrits lointains.»

Lointains, oui, mais si proches de nous.

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *