Rythmez le travail ! (deuxième partie)

- Modifié le 29/05/2020 par Entshukdigubg

logo-article
farmer@pixabay

L’ Afrique, pays de tradition agricole, compte parmi son répertoire traditionnel de nombreux chants de labeur. Le principe d’ écriture des mélodies  est simple. L’ on y entend des lamentations, répétitions et des exclamations. Le chant « responrial » sert à rythmer les mouvements du corps. C’est un chant où solistes et choeurs se répondent. Le bruitage d’ un outil de travail marque la pulsation et la lenteur du rythme accompagne les tâches agricoles. Les chants des Senofous, ethnie vivant au sud du Mali et du Burkina est un des exemples de cette tradition. De même, les chants de cuisine de tradition africaine accompagne la polyphonie rythmique des pilons.

Chants senofous

L’instrument, facteur et marqueur de l’identité culturelle chez les Sénoufo de Côte-d’Ivoire .- Michel de Lannoy.-Vibrations, 1986

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *