produits nocifs : tous contaminés !

- par Sabine Cap'Culture Santé

Bisphénols, parabènes, éthers de glycol… Le niveau d’imprégnation de 70 polluants a été mesuré sur plus de 1000 enfants et 2500 adultes en France. Des résultats sidérants.

L’étude Esteban, mis en oeuvre par l’agence nationale de santé publique France entre 2014 et 2016, démontre notre degré de contamination par des polluants avérés ou suspectés cancérogènes et des perturbateurs endocriniens. 6 familles ont été particulièrement recherchées : Bisphénols, phtalates, parabènes, éthers de glycol, retardateurs de flamme et composés perfluorés.

Les résultats ? La population est largement contaminée par ces substances, surtout les enfants, et, en particulier, par les éthers de glycol, dépassant parfois le seuil sanitaire autorisé. Toutefois, la restriction d’utilisation des éthers de glycol et du bisphénol date de 2015, les effets tardent à se faire sentir mais l’étude montre la nécessité et l’urgence de créer des restrictions d’utilisation.

Certains facteurs aggravent la situation :

  • une faible aération du logement est liée à des taux élevés de bisphénols et phtalates chez l’enfant et de composés perfluorés et de retardateurs de flamme chez l’adulte
  • l‘utilisation de cosmétiques élève le degré d’intoxication par les phtalates chez l’enfant et d’éthers de glycol et de parabènes chez l’adulte
  • la consommation d’aliments préemballés remonte le niveau de bisphénols chez l’adulte et l’enfant

Un article du Parisien pour aller plus loin.

Un article sur l’évaluation des dangers des différents bisphénols (S, F, M, B, AP, AF et BADGE).

A lire :

picture picture picture

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *