Une nouvelle vie pour les collections du Musée africain de Lyon

- Modifié le 06/12/2017 par département Lyon et région

logo-article
Musée Africain. Auteur Hellolapomme. Olympus digital camera

Le Musée Africain de Lyon, seul musée en France dédié exclusivement aux arts et cultures africains, a fermé ses portes le lundi 27 novembre. L’établissement avait été Fondé en 1860 par la société des Missions Africaines de Lyon qui l’avait doté d’une collection de plus de 6 000 objets d’art africain et d’une bibliothèque de 8 000 ouvrages.

Le Musée africain de Lyon ne va pas pour autant disparaître. Une nouvelle association, le Carrefour des cultures africaines, a pris place dans les locaux du 150 cours Gambetta. Des travaux de réaménagement sont prévus et les espaces repensés pour donner lieu à 3 pôles : un espace dévolu aux échanges interculturels et religieux, un espace d’exposition et une bibliothèque. Un espace qui offrira « une nouvelle vie » aux collections la société des Missions Africaines.

Principalement financé par les entrées et les dons le précédent musée faisait face depuis plusieurs années à de sérieuses difficultés financières.  « Ce n’est pas seulement que l’on ne soit pas connu », expliquait l’ex directrice du Musée, Merja Laukia, dans un article paru en 2015, « c’est lié au fait que c’est un musée privé et qu’il touche un domaine un peu particulier qui est celui de l’Afrique. Et les liens que la France a entretenus avec ce continent ne sont pas toujours évidents ». Parmi les nombreux objectifs de la nouvelle association : Présenter un visage moderne et contemporain de l’Afrique et des africains en étant la vitrine d’une Afrique d’espérance (voir article du Progrès)

Credit Photographique: Hellolapomme

Dans les collections de la bibliothèque

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *