Mort de Luca Ronconi (1933-2015), l’un des plus grands metteurs en scène du XXème siècle

- Modifié le 08/01/2020 par le fonctionnaire inconnu

« Après Strehler, après Chéreau, un troisième géant, sans doute le plus fou, le plus fantaisiste, le plus audacieux, le plus imaginatif, s’en est allé : tous les fous de théâtre, tous les metteurs en scène les plus échevelés doivent quelque chose à sa folie rigoureuse. » (Source)

L’un des créateurs de théâtre les plus géniaux de la scène européenne, le « poète de la scène », s’est éteint le 21 février 2015.

On ne compte plus les centaines de spectacles, de pièces de théâtre et d’opéras montés en cinquante-deux ans de carrière. « Luca a toujours cru dans les possibilités illimitées du théâtre. Avec lui, c’est le théâtre dans son ensemble qui meurt un peu », a commenté l’un de ses interprètes préférés, Stefano Massini, en pleurant « la perte d’un génie ».

« Sa grande force était de ne jamais se répéter » a commenté la Margherita Palli. « Un créateur moderne, jamais un mot de trop, se documentant sur tout, lisant avidement livres et journaux. Plein d’humour au demeurant. Un homme de peu de mots, mais riche d’idées. » (Source)

A lire aussi :

Pour aller plus loin :

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *