Les violences conjugales : de l’histoire ancienne ?

- Modifié le 11/10/2019 par Département Civilisation

Au lendemain de l’ouverture du Grenelle de lutte contre les violences conjugales, retour sur un fait de société qui se trouve d’abord être un fait historique.

En effet, la déflagration « #MeToo », pourrait nous faire oublier que les violences sexuelles et conjugales ne datent pas d’hier. Ainsi l’ouvrage de l’ historienne du droit, Victoria Vanneau « La paix des ménages : histoire des violences conjugales, XIXe-XXIe siècle » nous apprend que c’est en 1825 que les violences conjugales tombent sous le coup de la justice pénale. La presse préfére alors les crimes passionnels  pour alimenter ses colonnes, les violences au sein du mariage restant dans l’ombre des couloirs des tribunaux…Quant au viol conjugal, il n’est pas entendu et encore moins reconnu, la notion de consentement mutuel se mélant de façon insidieuse à celle de devoir conjugal.

 

D’autres sources pour un éclairage historique de ces violences sexuelles :

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *